AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'Ankoù

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eddy
Vortex
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 32
Localisation : portugal
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: l'Ankoù   Ven 10 Nov - 18:15

L’Ankoù (nom qu’il est préférable de ne pas prononcer)

En Bretagne, actuellement encore terre de légende. Le jour et la nuit sont bien distincts, la nuit est le règne des esprits et le jours celui des mortels. Le Folklore des différentes nations celtiques et en particulier celui de la Bretagne,est riche en légendes coutumes,croyances,concernant la mort. Le personnage de l’Ankoù est particulièrement typique a la Bretagne, mais il existe également au pays de galles sous la forme Angau, et Ankow en cornique. Le nom en lui-même signifie « mort(qui survivent) », c’est un pluriel que l’on peut trouver aussi au singulier dans les langues Gaéliques (Irlandais Eag, Écossais eug ou aog ) ou il désigne simplement la mort ; Mais en écosse il peut également personnifier un squelette ou un spectre.

Qu’Est-ce que l’Ankoù ?Il s’agit d’un être qui vient chercher les vivants dont la dernière heure est venue, il les fait passés de vie a trépas et les conduits dans l’autre monde. Une des définitions les plus anciennes et les plus précises est celle d’un dictionnaire Breton - Français édité en 1723 :" Anqueu, Fantôme qui porte le coup de la mort". Le personnage qui lui correspond le mieux est une des trois parques de la Mythologie Grecque il s’agit d’Atropos l’inflexible.. A la différence essentiel que l’Ankou est de genre Masculin. Car a vrai dire dans la langue celtique tout les mots désignant la mort sont du genre masculin alors que ceux désignant la vie sont féminin. Dans certaine légende il est même marié. Dans les différent terroirs bretons sont aspect ne diffère que de peut de détail. Cependant dans les sculptures et les peintures des églises , chapelles ou ossuaires bretons, l’Ankou revêt un aspect plus « classique » : squelette drapé dans un linceul, armé d’une faux, représentation de la grande faucheuse en somme. Mais cette représentation est assez récente inspirée par la civilisation chrétienne occidentale.

L’Ankou Primitif, tel que le peuple breton l’a décrit est un homme de grande taille, affreusement maigre,vêtue comme un paysan,coiffé d’un chapeau a large bord et dégageant une odeur nauséabonde. Sa chevelure est blanche et longue, flottant sur ses épaules a la mode des paysans bretons du XIX siècle. Sa tête pivote a 360°, ce qui lui permet d’embrasser toute l’étendue de son domaine sans bouger. Son arme de prédilection est aujourd’hui la faux, mais la lame de celle-ci est montée a l’envers et elle brille même dans l’obscurité, il se sert pour l’aiguiser d’un os humain. Mais avant cela il est passer par bien des armes, presque une différente par ville bretonne , un coups une lance , un battoir , une pelle mais on retrouve le plus souvent la description d’un maillet. L’Ankoù se déplace avec sa charrette aux planches et aux claies disjointes tirés par des chevaux squelettiques , Blafards a la longue crinière.

Tout cet attelage grince horriblement tout en passant par des voies antiques qui n’existent plus pour la plupart car le mort doit emprunter le même chemin que ses parents, grands-parents , arrière-grands-parents et tout leurs aïeux. Celui qui a le malheur de se mettre devant la charrette en retardant ainsi le trajet de l’Ankoù devras payer autant d’années de vie que de minutes passer a bloquer le passage. D’Après la tradition l’Ankoù est tantôt le dernier, tantôt le premier mort de l’année ou encore le premier fils d’Adam. Dans ce cas l’Ankoù est accompagner de deux spectres qui sont respectivement le dernier morts de l’année passé et le dernier de l’année présente . Parfois le véhicule change mais fait toujours autant de bruit certaines personnes font mention d’une vieille 2cv, d’autres d’une traction avant de façon que l’Ankoù évolue avec son temps . Il y’a pas mal de lieu rattaché a l’Ankoù en Bretagne . Un Cromlech sur l’ île aux moines dans le golfe du Morbihan lui est attribuer, il était interdit aux fidèle de l’approcher , dans le Trégor il y’a une fontaine de l’Ankoù, il est dit que si l’on se penche pour voir sont reflet dans l’eau la nuit du premier mai, on ne voit qu’un crâne a la place de sont visage ce qui est le signe d’une mort imminente.

Voila a peut prés ce qu’il faut savoir sur l’Ankoù, il reste aux futures voyageurs qui viendrons en Bretagne a ne pas se perdre en pleine nuit dans la lande, car l’Ankoù n’est qu’une des nombreuses créatures de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshiko
Vortex
avatar

Nombre de messages : 874
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: l'Ankoù   Sam 11 Nov - 3:53

Ok..... pas très rassurant tout ça! J'aimerais bien allé en Bretagne! Yen a des légende c'est génial!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nefton
Sphère
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 39
Localisation : bannalec (finistere)
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: l'Ankoù   Mar 27 Fév - 23:37

L'ANKOU

Oberour ar maro ( l’ouvrier de la mort )

Il exerce sa besogne depuis la tradition païenne et a survécu à la Christianisation du royaume Celte. Il est connu sous les noms de Ankow en Cornouaille et de Angheu au Pays de Galles. Sa représentation commune est un homme grand aux membres squelettiques et au visage cadavérique. De longs cheveux blanc et argent flottent au vent sous un large chapeau de feutre.

Il est aussi représenté comme un squelette drapé d’un linceul dont la tête vire continuellement en haut de sa colonne vertébrale. Dans cette représentation il porte dans une main une lance ou à l’extrémité est montée une girouette qui a charge de lui indiquer la direction des âmes qu’il a à quérir.

Dans une représentation comme dans l’autre, l’Ankou porte avec lui une faux.

La particularité de cette dernière est que l’outil est monté à l’envers d’une faux de moissonneur. Ici, le tranchant est à l’extérieur, ce qui fait que pour faucher il projette son outil en avant alors qu’un moissonneur traditionnel tire à lui la lame.



L’Ankou pour se déplacer se tient debout dans une charrette a clair voie.

Cette charrette appelée karrik ou karriguel ann Ankou est reconnaissable de nuit par le bruit particulier que fait son essieu en grinçant.

Le chariot est tiré par deux chevaux attelés en flèche.

Celui de devant est maigre voir squelettique, celui du limon est noir, le poil soyeux, luisant et est gras.



L’Ankou à traditionnellement deux compagnons qui l’assistent dans son travaille. Habillés de noir et le visage caché sous un capuchon ou un chapeau de feutre, l’un marche devant l’attelage de l’Ankou et est chargé d’ouvrir les portes des enclos et des chemins, l’autre a pour mission de conduire le cheval de tête par la bride. Le premier a aussi pour tâche de charger les morts que l’Ankou a fauché.



Selon les régions, c’est le dernier ou le premier mort de chaque paroisse qui est l’Ankou pour le reste de l’année.

Toujours selon la tradition, voir ou entendre l’Ankou alors que sa visite ne nous est pas destinée, mène à la mort dans les jours prochain le témoin de son passage.




je voulais juste mettre ca dsl ^^ ta déscription etais deja bien complete



http://www.chouette-noire.com/Etudes/Bretagne/ankou.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-paranormal.forumactif.fr/index.htm
Kami
Sphère
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 32
Localisation : Quimper, Finistère
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: l'Ankoù   Mer 28 Fév - 11:25

C chez Noeil !^^ (hs)
J'adore ce personnage.
Le livre La Légende de la Mort, relate l'Ankou, dans bien des occasions !^^ A lire et à relire, pour les passionnés de paranormal !^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-paranormal.forumactif.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Ankoù   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Ankoù
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARANORMAL :: Paranormal :: Légendes-
Sauter vers: