AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eddy
Vortex
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 32
Localisation : portugal
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Témoignages   Mar 14 Nov - 5:25

lachez vos témoignages ou ceux trouver sur le net ayant un lien avec des légendes.
c'est a vous:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eddy
Vortex
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 32
Localisation : portugal
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 15 Nov - 15:40

Titre : Le nain crapuleux
Sujet : nain
Lieu : Escalier de la Grande Poterne au Mans (72), en FRANCE

Dans ma cave vit un drôle de personnage. Sorti des murs, vivant dans les ténèbres, nourri de haine, assoiffé de misère, un nain crapuleux hante ma demeure. Méchant, pervers, sadique, l'intrus ne cesse de me harceler. La nuit il ricane au fond de la cave, le jour il hurle, crache, mord, insulte quand je descends prendre une bouteille ou du charbon. Heureusement, il ne sort jamais de son trou.

Parfois, excédé par ses cris, médisances et saletés, je descends lui administrer une correction, un fer rouge à la main. C'est que le nain crapuleux est un vrai diable. Une créature étrange et maléfique, un petit monstre insaisissable, un cafard increvable, un rat des enfers, un fantôme de chair et de sang... Avec ses petits os de canard boiteux, ses sarcasmes sans fin, sa voix nasillarde, le nain crapuleux se loge partout, se cache dans les moindres recoins, se fond avec tout décor et me saute dessus, infatigable, irascible, moqueur.

Il m'arrive de descendre en pleine nuit, un seau d'eau bouillante à la main. Un cadeau nocturne pour le nain crapuleux... Au matin, j'entends ses insultes qui redoublent. Satisfait de ma vengeance, je le laisse hurler. Dans ses pires moments il lui arrive de monter l'escalier de la cave pour m'insulter à travers la porte entr'ouverte. Il faut que je fasse attention à ce qu'aucun visiteur ne le voie. Ce nain est un furoncle dans ma maison. Cantonné à la cave et ses plus proches abords, le nain crapuleux ne me pose pas trop de problème avec l'entourage. C'est juste qu'il m'importune lorsque j'ai besoin de descendre chercher du bois, une bonne bouteille, des patates ou un seau de charbon. Mais armé de mon fer rouge, je ne le crains plus tant que ça avec ses sempiternelles vociférations de diablotin... J'ai appris à éviter ses morsures, à faire un vif écart quand il me saute dessus.

Pour les cris stridents, j'ai finalement résolu le problème en insonorisant la porte de ma cave. Depuis j'ai appris à vivre avec cet inquiétant énergumène habitant le sous-sol de ma maison, sans explication aucune, venu là je ne sais comment ni pour quelle raison. Et impossible à chasser. Mais après tout, il n'est pas si terrible que ça, tant qu'il reste à l'ombre en compagnie des araignées et des rats.

Je sais, cela peut paraître extravagant mais c'est ainsi : j'ai un nain crapuleux dans ma cave.
Témoignage de : Raphaël Zacharie de Izarra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [seconde] Atelier d'écriture ; des témoignages ?
» Immigrants (13 témoignages, 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens)
» témoignages de parents pour un mémoire orthophonique
» Registres de l'inquisition témoignages anonymes
» Utilité des témoignages!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARANORMAL :: Paranormal :: Légendes-
Sauter vers: